Les Belges passent de plus en plus de temps à faire des recherches culinaires

Une équipe d’experts en données, de chefs et de trends watchers s'est associée à AEG pour aider les gens qui cuisinent à la maison à maîtriser le goût de demain. En collectant et en analysant les données en ligne provenant des recherches Google aux flux Instagram, ils ont prédit les ingrédients, les recettes, les sujets et les questions à propos de la cuisine les plus à la mode pour 2018.

La cuisine est devenue aussi tendance que la mode. Nous sommes constamment à la recherche de nouveaux ingrédients, de nouvelles méthodes de cuisson et de nouvelles façons de préparer nos plats. C’est pourquoi, nous passons beaucoup de temps à chercher des informations sur ces sujets. Le projet Taste of Tomorrow a été créé pour aider les cuisiniers à domicile à être au courant des nouvelles tendances. Avec l'aide d'une équipe d'experts, dont un expert en données, un journaliste et un chef technique, des données ont été collectées et analysées afin de trouver sept des tendances culinaires à venir pour 2018. 

Ce qui est intéressant, c'est que la nourriture est devenue plus importante pour nos identités personnelles. Il y a 20 ans, nous utilisions différentes marques pour montrer qui nous étions ; De nos jours, non seulement nous nous identifions aux marques, mais nous utilisons aussi la nourriture pour exprimer notre identité. Ce qui est dans notre assiette et où nous mangeons est relié au savoir et à la santé ; qui s'est développé en symboles de statut. La nourriture est également devenue plus visuelle qu'avant, et avec les médias sociaux, les tendances se propagent plus facilement à l'échelle mondiale, déclare Sofia Andreasson, experte en tendances chez AEG. 

L'explosion des médias sociaux et des moteurs de recherches permet aux cuisiniers à domicile d'explorer, d'essayer et de partager de nouvelles tendances alimentaires et des façons de cuisiner. Pour permettre aux cuisiniers à tester les nouvelles tendances et maîtriser le goût de demain, l'équipe d'experts a analysé les données collectées en ligne pour prédire les tendances alimentaires de 2018. À la suite de cette analyse, nous avons pu remarquer que les Belges passaient plus de temps à chercher différentes informations sur les tendances culinaires qu'à chercher des informations pour la vie de tous les jours comme le contact d’un électricien ou d’une baby-sitter ou encore les prévisions météo.  

 Je pense que l'une des plus grandes tendances pour les cuisiniers à domicile en 2018 sera le ‘yummy’, la recherche d’une saveur agréable et intéressante. Cette tendance est déjà très présente dans les pays asiatiques, aujourd’hui les consommateurs européens commencent à créer le goût dans leurs propres cuisines. Il est possible d’utiliser des haricots, des champignons, du chou-fleur ou encore des tomates pour capturer le ‘yummy’. C'est la prochaine étape, l'industrie est à la recherche de produits qui équilibrent le sucre et le sel, c'est-à-dire des produits ‘yummy’, dit Heiko Antoniewicz, chef allemand connu pour les technologies de pointe. 

Les tendances alimentaires attendues pour 2018 sont :    

Du violet à tout prix  

Le violet est le nouveau vert. Tous les fruits et légumes aux couleurs vives contiennent des antioxydants, mais de nombreux aliments de couleur pourpre contiennent un certain antioxydant appelé anthocyanine qui donne à ces aliments une couleur naturelle pourpre. Ces antioxydants sont censés aider à prévenir divers risques pour la santé. Nous retrouvons notamment la couleur pourpre dans les betteraves, la patate douce violette et la fleur d'hibiscus, par exemple. Et en 2018, les gens vont commencer utiliser ces aliments plus largement.  

Umami 

Umami dit aussi « yummy » est l'un des cinq goûts de base de la langue humaine, le goût savoureux. Il a été repéré par un chimiste japonais dans les années 1900, en japonais Umami signifie "agréable goût agréable et savoureux" ou "délicieux". Et bien qu'il s'agisse d'un aliment de base dans la cuisine japonaise, il n'a été utilisé dans les restaurants européens qu'au cours de la dernière décennie. Aujourd’hui, il a également fait son chemin dans les cuisines domestiques européennes. En 2018, cela explose. Le goût d'umami peut être trouvé dans le soja, le parmesan ou les champignons par exemple. En mélangeant des cèpes et des shiitakes à une poudre et en mettant le tout dans un bocal fermé, n'importe qui peut savourer la saveur umami, en l'arrosant simplement sur la nourriture pendant la cuisson.  

Soufflé et sauté  

La nourriture sautée la plus célèbre depuis des lustres est le maïs soufflé. Mais en 2018, de plus en plus de grains sont soufflés et font leur chemin dans nos cuisines, comme le quinoa, l'amarante et le sorgho. Le grain ajoute de nouvelles dimensions aux plats avec sa texture excitante. Il est idéal à utiliser pour garnir les salades, n'importe quel plat avec du yogourt, des légumes grillés, ou même ajouté au granola après qu'il ait été cuit. Il est facile de le jeter et de le faire sauter dans une poêle à frire ordinaire. 

Grains anciens  

Contrairement aux cors plus modernes et au riz, les grains anciens restent largement inchangés au cours des siècles. Ils comprennent le seigle, l'épeautre, le quinoa, l'orge, le riz noir, le kamut et le sarrasin. Ces grains sont riches en nutriments et offrent une foule d'avantages pour la santé, allant d'une digestion améliorée à une immunité accrue. En 2018, nous voyons beaucoup de possibilités lors de la cuisson avec les grains, et ils sont tous très différents. Les bagels de seigle par exemple, représente une belle option pour un petit déjeuner sain.  

Sous vide  

La méthode « sous vide » est une technique de cuisson qui consiste à sceller sous vide les aliments dans des emballages. Les emballages sont ensuite immergés dans de l'eau ou de la vapeur et chauffés à une température très précise. La technique est déjà utilisée dans les restaurants depuis des années, mais en 2018, la méthode sous vide sera utilisée chez de nombreux particuliers. La technique sous vide retient les jus de la nourriture, scelle les saveurs et améliore le goût et la texture. En plus de cela, plus de vitamines et de nutriments restent dans la nourriture.  

Zero gaspillage  

En ce qui concerne les produits d'origine animale, la cuisson de déchets est déjà très populaire, mais en 2018, les légumes commencent à être incorporés dans la tendance. Pour un avenir durable, l'espoir est que cette tendance devienne un changement d'état d'esprit à long terme. Il y a beaucoup à explorer quand il s'agit de ce sujet. Par exemple pour le chou-fleur, historiquement seules les fleurettes du chou-fleur étaient utilisées, mais avec la cuisson sans déchets, les tiges sont désormais utilisées comme substitut sain pour les frites. Les feuilles font également leurs apparitions dans nos assiettes.  

Viande sans viande  

Si on en croit les recherches et l’évolution sociale, nous passerons certainement bientôt tous aux protéines végétales.  En 2018, de plus en plus de gens recherchent des substituts sains qui remplacent la viande sans sacrifier la saveur ou la texture. Aujourd’hui, les producteurs de substituts de viande ne veulent pas seulement créer des substituts de viande, ils veulent remplacer la viande. Il existe également de nouvelles façons intéressantes d'extraire les protéines des plantes.  

 

Équipe d'experts  

  • Marti Buckley Kilpatrick, journaliste, cuisinière et blogueuse  

  • Lillian Pierson, Data scientist (Gal du Big Data)  

  • Heiko Antoniewicz, chef Allemand spécialisé dans les techniques culinaires avancées  

  • Nina Olsson, blogueuse créative et cuisinière  

  • Sofia Andreasson, experte en recherche de tendances chez AEG 

A propos de AEG - Electrolux

Electrolux est un leader mondial dans les appareils ménagers et les appareils à usage professionnel, développés sur base d’une connaissance profonde des consommateurs. Nous proposons des solutions innovantes et durables soigneusement conçues, développées en étroite collaboration avec les utilisateurs professionnels. Les produits incluent des réfrigérateurs, fours, cuisinières, plaques de cuisson, lave-vaisselle, machines à laver, aspirateurs, climatiseurs et petits appareils électroménagers. Sous des marques renommées comme Electrolux, AEG, Zanussi, Frigidaire et Electrolux Grande Cuisine, le Groupe vend plus de 60 millions de produits à des clients dans plus de 150 marchés chaque année. En 2015, Electrolux a réalisé des ventes de 124 milliards de SEK et 58.000 employés.